Comment est constitué le prix d’une assurance auto?

Outre votre comportement routier d’autres éléments sont pris en compte pour estimer votre risque en tant que conducteur : la puissance du véhicule, le code postal de mon domicile,… Plus votre risque est élevé, plus la compagnie d’assurance risque de devoir vous payer une prestation éventuelle et plus votre prime d’assurance sera élevée. Le risque que vous ayez un accident est par exemple plus élevé si vous habitez en ville plutôt qu’à la campagne. La population plus dense est un élémént de risque.

Quels sont les éléments primordiaux dans la détermination du prix de votre assurance auto?

L’âge du conducteur.

Plus vous êtes jeune, moins vous aurez d’expérience et plus vous risquez d’être impliqué dans un accident. Les assureurs auto veulent donc se couvrir contre ce risque ce qui implique qu’un jeune conducteur (< 26 ans) paiera souvent un prix plus élevé pour son assurance auto.

Les personnes âgées paieront également souvent un prix plus élevé car leur état de santé physique et/ou mental signifie souvent des temps de réaction plus longs et plus de moments d’inattentions. Ceci augmente le risque d’accidents et détermine donc également le prix.

Le domicile

L’endroit où vous habitez ( et où vous travaillez) est important. La circulation en ville est plus exigeante en termes de maintien du bon état du véhicule que la campagne. Le risque que la compagnie d’assurance ait à payer une compensation est donc beaucoup plus élevé. Si vous habitez en ville vous devrez sans doute payer une prime plus élevée pour votre assurance auto.

L’historique des accidents avec le véhicule

C’est sans doute une évidence, mais l’historique des accidents détermine également le coût de l’assurance auto.

Important!

Soyez toujours correct et clair envers votre assureur auto et communiquez-lui chaque modification (importante) du risque de votre assurance auto. Si vous ne déclarez pas les changements importants les assureurs peuvent dans certains cas avoir le droit d’exiger le remboursement de tout ou partie des compensations qu’ils vous ont payées.